Quelles différences entre un dépôt-vente et une friperie ?

Publié le 30/06/2020
Catégorie : CONCEPT

Vous êtes nombreuses à vous poser des questions autour du modèle du dépôt-vente. Voici quelques précisions pour les différencier des friperies.

La provenance des vêtements

Un dépôt-vente se fournit dans les dressing des particuliers, l’idée étant de donner une seconde vie à des vêtements qui ont encore une valeur. Comme le dit très bien Anne du Dressing Idéal « les dépôts-vente (…) font un vrai travail de sélection, les pièces sont toujours choisies avec soin et seules sont vendues les pièces en très bon état. »

Des friperies, il en existe tout d’abord plusieurs types.
On peut distinguer celles tenues par des associations caritatives ou des Ressourceries et celles tenues par des professionnels. Les premières sont approvisionnées par des dons de particuliers via les bornes relais ou directement sur place.

Pour approvisionner les boutiques tenues par des professionnels, dans certains cas les vêtements peuvent venir de très loin car ils n’ont pas été triés sur place, dans ces cas là le gérant se fournit généralement au poids. C’est ainsi que certaines boutiques se sont spécialisées dans le vintage venant des USA (jeans, cuir, bleu de travail, vêtements militaires). Certains font aussi de bonnes affaires en dénichant les fermetures d’usine en rachetant de la marchandise déstockée.

Qu’y trouve-t-on ?

Dans un dépôt vente, pas de vêtements tachés, décousus ou passés…
Une sélection est faite pour ne remettre en circuit que des vêtements qui ont un potentiel immédiat. Il n’est pas nécessaire de savoir coudre, le vêtement est comme en magasin. Et les dépôts-vente, grâce à l’expérience de la gérante suivent les tendances.

En friperie le tri existe et il est souvent bien réalisé (croyez moi j’en suis adepte) mais vous n’avez pas l’assurance de trouver un vêtement« nif ». Alors certes le prix est attractif mais il nécessite bien souvent de s’accommoder de petits défauts et/ou de prévoir des petits travaux de couture. Enfin vous y trouverez de tout, du récent comme du vieux.

Alors, comment faire son tri ?

Lorsque l’on vide son armoire, on sépare les vêtements que l’on a porté récemment de ceux que l’on ne porte plus. Un deuxième tri s’annonce alors: les vêtements qui sont arrivés au bout de leur cycle de vie de ceux qui sont encore en état.

Les vêtements qui n’ont plus de valeur, on les recycle. Ceux qui en ont encore, on choisit de les déposer en dépôt-vente. Ainsi on fait profiter de potentielles acheteuses et on gagne de l’argent, de quoi dénicher quelques trouvailles sur les portants de la Ritournelle.

J’espère que cet éclaircissement vous sera utile,

A très vite,

Roxane

Poster un commentaire

Commentaires publiés

2 commentaires.

  • Merci pour toutes ces explications qui m’ont apporté des réponses à toutes mes interrogations. Je vais pouvoir faire le tri dans mes armoires comme expliqué « genial ».
    À bientôt dans la boutique de reze.

  • Yes yes loved it. Just had difficulties making the difference between the two but after your explanations, I believe it will be okay now. Thanks Roxane.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

La Ritournelle propose un portant homme !

Depuis le mois d’octobre, La Ritournelle se diversifie ! Coller au plus près de vos besoins a toujours été le créneau de la Ritournelle. Et parce qu’il était plus facile de se faire connaître dans une petite boutique de 30m […]

Lire la suite